Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
18 Mai 2018 | Profession
 

Après une perte qui aurait été occasionnée par des vols d’employés, la fille d’un buraliste du centre de Grande-Synthe, près de Dunkerque, a lancé une cagnotte en ligne pour sauver le tabac-presse de son père, annonce La Voix du Nord du 17 mai. 

François Arsenault tient l’établissement en face de la mairie depuis huit ans et ne veut pas croire qu’un simple coup dur l’oblige à fermer son établissement.

•• « Lors du bilan, mon comptable est tombé sur un trou de 40 000 euros. Il m’a expliqué que cela correspondait à des vols de la part de mes anciens employés sur les années 2015-2016. De l’argent dans la caisse, des jeux à gratter sur une longue durée … J’ai déposé plainte, mais les salariés ont nié. Faute de preuve, l’affaire est classée sans suite », a expliqué François au journal.

•• « La banque refuse de me prêter pour reconstituer du stock, tout en me facturant 16 500 euros de frais bancaires. Comme je n’ai plus rien à vendre en magasin, je ne peux pas me refaire une trésorerie. C’est un cercle vicieux. Les charges, elles, continuent de tomber », poursuit-il. « J’adore mon métier et les gens ici nous apprécient beaucoup. Je ne sais plus quoi faire. J’ai écrit à la Région pour un prêt à taux zéro, j’ai demandé à rencontrer le maire pour une aide éventuelle. Mais la situation est urgente et si dans quelques jours aucune solution n’est trouvée, c’est fini ».

•• Pour faire face, Emmanuelle, sa fille de François, a lancé en ligne ce lundi 14 mai une cagnotte de la dernière chance sur le site spécialisé Leetchi et baptisée « Le commerce de François ». Le lendemain, plus de 500 euros étaient récoltés. « Je suis très touché par la générosité des Grand-Synthois. Ils font aussi des dons en liquide en venant au tabac-presse », commente François qui ne sait pas si cet élan de solidarité suffira à sauver son commerce. « Mais moralement, c’est déjà important de savoir qu’on n’est pas seuls » rapporte La Voix du Nord.