Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Les médias audiovisuels ont largement couvert la Journée mondiale sans tabac du 31 mai, avec son défilé de reportages, d’interviews ou de questions. Un rapide tour d’horizon.

• Joseph Osman, président de l’OFT, sur RMC à 7h : « La mesure la plus efficace n’est plus la photo-choc que les consommateurs ne voient plus ou qui incite à fumer davantage. La mesure la plus forte a été l’augmentation dissuasive des prix, entre 2003 et 2004, de + 35% qui a permis de faire baisser la consommation d’environ 30% ».

• Le Pr Yves Martinet, sur RTL à 8h, à propos des paquets génériques : « L’objectif de l’industrie du tabac est de recruter 200 000 à 300 000 jeunes par an. Pour séduire, elle travaille le packaging afin d’amener les jeunes, et en particulier les jeunes femmes, à acheter du tabac ».

• Gérard Dubois de l’Académie nationale de médecine, a demandé, sur France Bleu Picardie, que le nouveau gouvernement s’appuie sur les rapports existants (Yves Bur, HCSP, Académie de médecine, …) pour aller plus loin dans une politique publique anti-tabac : interdiction de la publicité, paquets plus dissuasifs (avertissements sanitaires occupant 80% du paquet, paquets neutres ou identiques, comme prochainement en Australie), remplacement des linéaires par des placards fermés chez les buralistes. Sans oublier une vraie politique d’augmentation des prix du tabac.

• Pierre Moscovici, ministre de l’Economie, des Finances et du Commerce Extérieur, a précisé sur France Inter, dans Interactives, qu’il n’avait pas d’éléments de réponse concernant les recettes du tabac inscrites dans les comptes sous l’ancien présidence et que les éléments de loi de finances étaient en cours de discussion.

• Martine Perez (« Interdire le tabac : l’urgence ») et Francis Caballero (« Nuit gravement au tabac »), invités de Bruce Toussaint sur Europe 1, ont déploré la consommation de tabac des jeunes et le double discours des pouvoirs publics. Martine Perez en a profité pour interpeller la nouvelle ministre de la Santé sur le prochain défi : l’augmentation forte des prix, les paquets neutres et le renforcement de la surveillance des buralistes.

• Sur M6 à 12h45, Jacqueline Godet, présidente de la Ligue contre le Cancer, a réclamé une signalétique sur les affiches de films pour avertir les spectateurs que des personnages y fumaient.

Enfin, pour conclure, le conseil avisé du Docteur Renaud Muselier, député des Bouches-du-Rhône, qui avoue fumer 1, 2 ou 3 cigarettes par jour avec son café : « Vous pouvez essayer tout ce que vous voulez, même l’augmentation des prix : seule fonctionne la volonté de s’arrêter ; je pense qu’il faut plutôt des campagnes de prise de conscience. »