Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

La « Journée mondiale sans Tabac », organisée chaque 31 mai par l’Organisation mondiale de la Santé (voir Lmdt des 21 février 2018 et 16 janvier 2017), sera axée en 2019 sur « le tabac et la santé pulmonaire ».

La campagne se centrera sur deux grands aspects : l’effet négatif que le tabac a sur la santé pulmonaire, allant du cancer aux maladies respiratoires chroniques ; le rôle fondamental des poumons dans la santé et le bien-être de tous.

•• « Le thème transversal du tabac et de la santé pulmonaire a des répercussions sur d’autres processus mondiaux, comme les efforts internationaux pour lutter contre les maladies non transmissibles (MNT), la tuberculose et la pollution de l’air afin de favoriser la santé » précise le communiqué.

« C’est une occasion pour engager les parties prenantes dans différents secteurs et donner aux pays les moyens de renforcer l’application des mesures que l’on retrouve dans la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac ».

•• « Pour atteindre la cible des Objectifs de Développement durable (ODD) consistant à réduire d’un tiers, d’ici à 2030, le taux de mortalité prématurée due à des maladies non transmissibles, la lutte antitabac doit être une priorité pour les gouvernements et les communautés dans le monde entier. Actuellement, le monde n’est pas dans les temps pour atteindre cette cible » rappelle l’OMS.