Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Après les taxes, le commerce illicite, le paquet neutre et la promotion du développement (voir Lmdt des 24 février 2014, 27 mars 2015, 18 février 2016, 16 janvier 2017), l’OMS a choisi, pour thématique du jeudi 31 mai prochain (date traditionnelle de la Journée mondiale sans tabac), les cardiopathies.

Selon le communiqué de l’OMS, « les maladies cardiovasculaires tuent davantage de personnes que toute autre cause de décès dans le monde, et la consommation de tabac ainsi que l’exposition au tabagisme passif contribuent à raison d’environ 12 % de tous les décès dus à une cardiopathie. Le tabagisme est la deuxième cause principale de maladie cardiovasculaire, après l’hypertension artérielle ».

•• « La Journée mondiale sans tabac 2018 coïncide avec une série d’initiatives et d’occasions mondiales visant à lutter contre l’épidémie de tabagisme et son impact en matière de santé publique (…) Parmi ces actions menées, figurent notamment les initiatives « Cœurs mondiaux » et « RESOLVE » dont l’objectif est de réduire les décès dus aux maladies cardiovasculaires et d’améliorer les soins ; ainsi que la troisième réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles, prévue en 2018 ».

•• La campagne 2018 a donc pour objectif de sensibiliser davantage le grand public à l’impact de la consommation de tabac et au tabagisme passif sur la santé cardiovasculaire, et d’encourager les pays à renforcer la mise en œuvre des mesures de lutte antitabac – « Mpower » – qui ont fait leur preuve, figurant dans la Convention Cadre de l’OMS pour la lutte antitabac.

•• En clair, que signifie MPower ? : « Monitor », surveiller la consommation et les politiques de prévention ; « Protect », protéger les populations contre la fumée du tabac ; « Offer », offrir une aide à ceux qui veulent arrêter (« soutien gratuit ») ; « Warn », mettre en garde contre les méfaits (paquet neutre, avertissements, etc.) ; « Enforce », interdiction de publicité ; « Raise », augmentation des taxes.

•• Précisons qu’en mai dernier, Margaret Chan a passé la présidence de l’OMS au Docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus (photo), ancien ministre des Affaires étrangères et de la Santé en Éthiopie.