Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
8 Fév 2019 | International, Trafic
 

Un ancien ministre et un ex-directeur des Douanes ont été inculpés jeudi 7 février en Jordanie pour corruption présumée dans l’affaire dite de « production et contrebande de cigarettes de contrefaçon », selon une source judiciaire.

L’ancien ministre de l’Eau et de l’Irrigation Munir Awais, l’ancien directeur des Douanes, le brigadier Waddah el-Hammoud, et l’homme d’affaires Aouni Moutih, ont été inculpés par le procureur de la cour de sûreté de l’État – un tribunal militaire -, selon cette source reprise par l’AFP.

Ils figurent parmi les 29 suspects inculpés dans cette affaire, a-t-elle précisé, sous le couvert de l’anonymat.

En fuite, M. Moutih a été extradé de Turquie en décembre. Les autres suspects ont été arrêtés en janvier. Selon la source judiciaire, ils ont été inculpés pour « corruption, abus de pouvoir, évasion fiscale, contrebande et blanchiment d’argent ».

Cette affaire, qui a fait perdre à la trésorerie du royaume des centaines de millions de dollars selon les médias, a eu un fort retentissement à travers le pays, traversé par un profond malaise social.