Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Fév 2019 | International
 

Une entreprise japonaise a décidé de remédier à ce qu’elle considère comme du temps perdu pour cause de pause-cigarettes.

Elle accorde désormais, au personnel non-fumeur, un congé supplémentaire de six jours chaque année, en guise de compensation.

« J’espère encourager les employés à arrêter de fumer par le biais d’incitations plutôt que de sanctions ou de coercition » a déclaré Takao Asuka, Pdg de l’entreprise concernée, spécialisée dans le marketing.