Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
31 Juil 2019 | International, Profession
 

Japan Tobacco (JT) a annoncé un bénéfice net en recul au deuxième trimestre 2019 sous l’impact de variations de devises défavorables, pour des revenus en déclin, et a abaissé ses prévisions annuelles, annonce l’AFP (voir Lmdt du 29 avril 2019).

•• En dehors du Japon, où JT commercialise les marques Winston, Camel et Mevius, les livraisons de cigarettes ont grimpé de 8,2 % en volume entre janvier et juin, portées par des acquisitions au Bangladesh, en Grèce et en Russie (voir Lmdt du 15 octobre 2018).

•• Au Japon, la compagnie a vu ses ventes (en volume toujours) reculer de 7,5 %, en ligne avec la contraction du marché sur fond de déclin continu du nombre de fumeurs (voir Lmdt du 26 avril 2019).

•• Japan Tobacco a en revanche accru ses ventes de produits dits à « risques réduits » et se félicite du « bon démarrage » de la Ploom Tech+ (voir Lmdt du 20 janvier 2019)

JT, en retard sur son rival Philip Morris, ne dispose encore que d’une faible part de marché dans l’archipel, estimée à 8% environ. « C’est notre futur moteur de croissance, mais renforcer notre position prendra du temps », a reconnu Masamichi Terabatake, President and Chief Executive Officer de JT Group.