Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Jan 2019 | Profession
 

Selon l’analyse de BFM Business, le tabac a rapporté, l’an dernier, 700 millions de plus au Budget que prévu grâce à la hausse des prix. Au total, les recettes fiscales tabac ont rapporté 15 milliards d’euros en 2018, autant que les taxes sur l’essence. Commentaires de Matthieu Pechberty …

« Jamais le tabac n’a autant rapporté et les 700 millions d’euros de recettes fiscales supplémentaires n’en sont qu’une partie. La totalité des taxes sur le tabac va dépasser pour la première fois le seuil des 15 milliards d’euros. Une hausse des prix de + 15 % a plus que compensé la chute des ventes de -10 % (voir Lmdt du 9 janvier).

« Les recettes fiscales s’envolent pour les cigarettes mais aussi pour le tabac à rouler et les cigares. L’État lui-même est surpris : il avait prévu 510 millions d’euros de recettes supplémentaires dans son budget initial. Les autres acteurs du marché profitent aussi de cette année record. La rémunération des 24 000 buralistes va augmenter de 100 millions d’euros.

« Et cette belle performance devrait continuer, puisque les prix vont encore augmenter d’un euro en 2019 et en 2020.

« Des augmentations qui ont été calculées au plus juste pour ne pas tuer la poule aux œufs d’or » assure le chroniqueur.