Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Déc 2019 | International, Profession
 

La semaine dernière, nous annoncions que le CBD / « chanvre bien être » allait enfin être autorisé à la vente en Italie : dans les shops spécialisés ou chez les tabaccai / buralistes.

Tel était le sens du vote d’un amendement voté par la majorité gouvernementale, en commission au Sénat, dans la nuit du 12 à 13 décembre (voir 13 décembre). Sauf que la présidente du Sénat – Maria Casellati (Forza Italia / droite) – est montée, depuis, au créneau en qualifiant « d’inadmissible » cet amendement.

Pour elle, ce dernier n’était pas à sa place dans un texte budgétaire. Elle a donc bloqué l’amendement, en vertu des pouvoirs qui sont les siens.

Ceci, au grand dam des élus du Mouvement 5 Étoiles (populiste) et du Parti Démocrate (centre gauche) composant la majorité gouvernementale. Ces deux organisations ont déjà annoncé leur volonté de présenter un projet de loi – à part entière sur le sujet – pour 2020.