Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
31 Déc 2019 | International
 

« Cultiver des plants de cannabis chez soi, en petite quantité et pour usage personnel, ne nuit pas à la santé publique et n’alimente pas le marché illégal ».

Dans une décision du 19 décembre, et rendue publique ce vendredi 27 décembre, la Cour de cassation italienne présente ainsi les conclusions auxquelles sont parvenus ses juges.

Jusqu’alors, l’usage « raisonnable » de marijuana n’était déjà plus un délit, mais le fait de posséder et de cultiver du cannabis était interdit.

Par ailleurs rappelons que, récemment, l’actuel gouvernement italien a tenté de faire passer la légalisation du CBD. Mais il s’est fait retoquer par la présidente du Sénat, Maria Elisabetta Casellati, pour une question procédurière (voir 19 décembre).

La majorité gouvernementale ne compte pas lâcher l’affaire pour autant et compte proposer un projet de loi en 2020 pour légaliser le CBD / Chanvre de bien-être.