Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Italie Scemo« Chi fuma è scemo » : qui fume est un connard. « Scemo » pouvant se traduire par crétin, con ou connard.

C’est sur ce brillant slogan que se décline actuellement, la dernière campagne officielle des autorités italiennes contre le tabagisme. Avec une orientation clairement stigmatisatrice à l’égard des fumeurs et de ceux qui travaillent pour eux.

Pour la cause, le comique connu Nino Frassica a été enrolé dans plusieurs spots où le fumeur est associé à un pilote de scooter non casqué ou à une écervelée concentrée sur l’envoi de sms alors qu’elle est au volant d’un véhicule avec bébé à bord …

FITCette approche provocatrice – où le fait de fumer s’apparente, en soit, à une incivilité – soulève pas mal de réactions chez les fumeurs. A tel point que la FIT / Federazione Tabaccai Italiana (représentant les buralistes italiens ; voir Lmdt des 5 mai et 24 mars) vient de mettre en place une contre-campagne associant les fumeurs et les points de vente où ils ont coutume de s’approvisionner.

Soit la pose d’une affiche dans les points de vente : elle représente un petit garçon qui écrit sur un tableau d’école, à l’ancienne, une phrase de punition que les élèves doivent recopier : « la bonne éducation : connard, ça ne se dit pas ». En signature : « Campagne contre l’insulte gratuite. Les buralistes aux côtés de leurs clients fumeurs, responsables, taxés et ridiculisés ! ».

En même temps, la FIT organise une double campagne de signatures de protestation :
•  des cartes postales à signer par les tabaccai/buralistes et à renvoyer directement au ministère de la Santé : « mes clients ne sont pas des connards mais des fumeurs responsables ! » ;
•  des cartes postales de protestation que les clients signent et  laissent à leurs buralistes. La FIT se chargeant de les remettre au ministère, en temps voulu.

En France, la campagne fait bondir les fumeurs (voir le site Nous sommes 13 millions fumeurs, adultes et responsables lien)