Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

À quelques jours du « Mois sans Tabac », DNALes Dernières Nouvelles d’Alsace – revient sur le tabagisme des jeunes et … les résultats de l’enquête BVA-CNCT concernant la vente de tabac aux mineurs (voir Lmdt des 3 et 4 octobre).

Réaction de Thierry Lefebvre (président de la fédération des buralistes d’Alsace-Moselle) : « le seul sondage qui ait été réalisé, à ma connaissance, auprès des buralistes d’Alsace et de Franche-Comté émane de la Française des Jeux. Ses résultats montraient que 90 à 92 % des professionnels respectaient la réglementation qui interdit la vente de jeux aux mineurs » souligne-t-il.

•• « La loi prévoit que le buraliste demande une pièce d’identité pour tout acte d’achat. Lorsqu’on a un doute, on vérifie. Pour la vente de tabac, l’affichage a changé en 2016, on a ajouté le vapotage. Et c’est la profession qui a distribué les consignes aux buralistes. »

•• « Quand on demande des aides à l’État, qu’on est candidat pour vendre du cannabis de divertissement et pour d’autres activités réglementées, il faut être irréprochable. C’est le message qu’on passe à nos adhérents. »