Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
29 Sep 2017 | International, Profession
 

Il y a une semaine, le salon professionnel Inter-Tabac, à Dortmund (voir Lmdt du 23 septembre), battait son plein.

De fait, le salon a fait le plein. Avec 12 500 professionnels accueillis entre les 22 et 24 septembre. Record d’affluence battu pour un évènement à réputation mondiale, désormais : près d’un visiteur sur deux est venu de l’étranger.

Il y avait même une poignée d’activistes anti-tabac battant pacifiquement le pavé à l’entrée. À vue, au fil des halls, tout visiteur pouvait comprendre ce qui se passe dans une filière qui, contre toute attente, se diversifie et élargit la palette de ses produits :

•• Les grands fabricants de cigarettes ont surtout mis en avant leurs innovations de nouvelle génération : produits de vapotage ou à tabac chauffé.

À noter, plusieurs petits prestataires proposant une « customisation » de l’Iqos, comme pour les coques de smartphones.

•• Les petits fabricants de cigarettes, de tabac à rouler et de cigares / cigarillos ou de tabac à pipe, quant à eux, ont rivalisé d’originalité et de qualité pour des produits se répartissant entre des niches de marché bien précises mais porteuses voire très profitables. On aura vu, par exemple, un fabricant brésilien connaitre un certain succès avec des cigarettes dont le papier est remplacé par une feuille de paille.

•• Fort développement du secteur du vapotage. Surtout les e-liquides. Dans un hall complet. Il y a trois/ quatre ans, ce segment était encore marginal à Inter-Tabac.

•• Véritable explosion de la partie consacrée aux appareils et produits à chicha. Là aussi, un hall complet. Il faut y voir le signe du fort développement d’un usage qui traverse l’Europe. Un vrai marché est en train de se consolider.

•• « Un peu plus de Français que d’habitude » nous rapporte José Savariego (buraliste à Saintes), familier du salon. Comme tous les ans, il a surtout goûté l’ambiance professionnelle et libre qui caractérise cet évènement. Il confie avoir été touché, même, par le ton mobilisateur de certain discours entendu lors de la cérémonie des « Awards of Cigar Journal » : « après cela, on retrouve un vrai sentiment de fierté et de responsabilité dans son appartenance à la filière tabac. » Magie du verbe, peut-être mais réussite du salon aussi.

La prochaine édition d’Inter-Tabac est programmée du 21 au 23 septembre 2018.

Mais d’ici là, les professionnels français se retrouveront, sur Paris, à Losangexpo les 21 et 22 octobre.