Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Août 2015 | Profession
 

La femme, qui a agressé et blessé, à coups de couteau, une buraliste et son fils, vendredi de la semaine dernière à Perpignan (voir Lmdt des 25, 27 et 28 juillet), sera entendue dès que son état de santé le permettra et sera mise en examen par un juge d’instruction. Une information judiciaire pour tentative d’assassinat et tentative de vol à main armée a été ouverte par le parquet de Perpignan. C’est la justice qui déterminera si cette femme était responsable de ses actes au moment de faits.

Procureur Perpignan Bruno Albouy« L’affaire n’est pas terminée, lorsque l’hospitalisation, qui est une hospitalisation en urgence, ne sera plus nécessaire d’un point de vue médical, la personne sera présentée à un juge d’instruction pour être mise en examen. La juge nommera alors des experts pour déterminer si cette femme était responsable des ses actes pénalement. Comme dans beaucoup d’affaire et plus particulièrement dans celle là qui a beaucoup ému à juste titre l’opinion publique, c’est important de savoir qu’il y aura une suite judiciaire et ce n’est pas parce qu’elle a été hospitalisée en urgence que les faits vont en rester là » a expliqué, au micro de France bleu, Bruno Albouy, procureur de la République adjoint à Perpignan (photo).