Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Oct 2019 | International, Profession
 

Imperial Brands a annoncé, ce jeudi 3 octobre, le départ de sa dirigeante Alison Cooper quelques jours après un avertissement sur les résultats du groupe.

Alison Cooper partira « quand un successeur adéquat aura été trouvé » d’après un communiqué.

•• « Alison a travaillé sans relâche, avec énergie et passion, pendant ses vingt ans chez Imperial » et durant ses neuf années comme directrice générale elle a « simplifié considérablement et réformé les activités du groupe pour renforcer son potentiel de croissance à long terme » a commenté le président du conseil d’administration Mark Williamson, qui lui-même avait annoncé en début d’année son départ du groupe.

•• Il y a une semaine, Imperial Brands avait annoncé qu’il abaissait ses prévisions de bénéfices pour son exercice décalé en cours à cause des problèmes rencontrés par les cigarettes électroniques aux États-Unis.

Le titre avait dévissé de 10 % et il a fondu de près d’un quart de sa valeur depuis le début de l’année, celui du concurrent British American Tobacco ayant aussi perdu près de 15 % depuis janvier. (Voir Lmdt du 10 mai 2018)