Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Août 2018 | Trafic
 

C’est une nouvelle grosse prise qu’a réalisée la Douane, en fin semaine dernière.

En fait, le 27 juillet, les agents de la Douane ont intercepté un véritable convoi de trois camionnettes, immatriculées en Roumanie. Avec pas moins de 1 000 cartouches de cigarettes à bord. La valeur marchande de ce butin est estimé à plus de 83 000 euros.

Les faits.

•• Peu avant 9 heures, vendredi dernier, des agents douaniers d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) contrôlent, à Coulommiers (Seine-et-Marne), deux camionnettes, stationnées sur un parking avec, respectivement, une et trois personnes à bord. Les chauffeurs assurent effectuer un simple trajet de fret Roumanie-Paris et faire leur pause. Le contrôle de leur chargement permet de découvrir tout un stock de tabac.

•• Au même moment, une autre escouade douanière, en contrôle sur la N 4, repère une camionnette roumaine avec deux personnes à bord, du même modèle que l’un des deux véhicules contrôlés à Coulommiers. Elle se dirige vers Paris.

Les douaniers décident de l’escorter vers l’aire la plus proche, à Rozay-en-Brie (Seine-et-Marne). Lors de la visite du véhicule, ils détectent la présence d’un faux plafond. Bingo. Des cartons de cigarettes en sont extraits.

Apparemment, les trois véhicules constituaient le même convoi circulant un jour de forte fréquentation routière pour cause de vacances.

•• D’après les premières déclarations des contrebandiers, ces cigarettes étaient destinées à être revendues à la sauvette sur Paris.

À suivre.