Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Nov 2019 | International, Trafic
 

Les douaniers hongrois viennent de mettre à jour une usine clandestine de fabrication de cigarettes. Elle était implantée dans un grand entrepôt, loué à Budapest et complètement reconstruit pour y développer cette activité clandestine. Ceci, selon un communiqué Europol de ce 12 novembre.

Les responsables d’un réseau et une vingtaine d’employés ont été arrêtés.

•• Lors de la perquisition les enquêteurs ont découvert sur place : 6 millions de cigarettes prêtes à être consommées et 35 tonnes de tabac à fumer fine coupe.

Outre une ligne d’assemblage en fonctionnement – une autre était en cours de construction – ainsi qu’une machine à coupe et d’emballage, les enquêteurs ont recensé, entre autres, 139 palettes de carton pour confectionner des paquets, 76 palettes de filtres, 169 palettes de papier à cigarettes, 600 litres de colle liquide ainsi que de multiples accessoires.

•• Prévenus par une alerte de l’Office européen de Lutte antifraude (OLAF), les enquêteurs ont établi que le groupe criminel – composé principalement de Roumains et Moldaves – sélectionnait soigneusement matériaux et équipements à l’étranger.

Une partie du matériel était utilisé dans l’usine démantelée, le reste était stocké à l’étranger, dans l’attente de nouveaux développements.