Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
14 Avr 2021 | International, Profession
 

Les autorités hongroises viennent d’augmenter leur fiscalité sur le tabac. C’est la deuxième remise à niveau fiscal en trois mois.

Ceci, à la suite d’un arrêt de la Cour de Justice européenne (CJUE) qui reprochait à la Hongrie de faire du dumping fiscal par rapport aux autres États membres de l’Union européenne (ses accises tabac n’atteignaient pas 60 % du prix moyen du paquet, par exemple). Pour sa part, le gouvernement hongrois mettait en avant la concurrence des pays plus à l’Est dont le tabac traverse allègrement les frontières.

Pour satisfaire à la décision de la CJUE, la fiscalité tabac vient de bouger de +7,3 % en janvier et de +4,8 % le 1er avril. Ce qui propulse le paquet de cigarettes dans une fourchette de prix entre 4,70 et 5 euros.

Certains ont déjà calculé que le coût d’achat d’un paquet par jour représenterait, sur un mois, plus de la moitié du salaire minimum en Hongrie.