Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Fév 2020 | Trafic
 

Les deux hommes interpellés lundi soir à Saint-Sauveur, près de Luxeuil, à bord d’un camion qui contenait 331 kilos de tabac de contrebande (voir 29 janvier), ont été effectivement mis en examen mercredi par le juge d’instruction de Vesoul.

Ils sont soupçonnés de « transport et détention de marchandise soumise à justification » ainsi que « d’importation en contrebande de marchandise soumise à autorisation ». Originaires de Serbie pour l’un et d’Italie pour l’autre, ils ont été placés en détention provisoire afin de demeurer à disposition de la justice.

Le procureur de la République de la Haute-Saône aimerait démanteler ce qu’il considère comme un réseau organisé.