Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Mar 2018 | Trafic
 

Nous connaissons bien, désormais, cet ahurissant phénomène des passeurs de tabac à pied, à travers la montagne, entre Andorre et notre pays (voir Lmdt des 23 et 18 février 2018 ainsi que du 5 août 2017).

Et l’on sait que les pouvoirs publics s’en préoccupent de plus en plus (voir Lmdt des 13 novembre 2017 ainsi que des 16 mars et 17 mars 2018).

•• Et cette fois-ci, ce n’est pas la Douane qui était sur le coup, mais les gendarmes de la brigade de recherches de Villefranche-de-Lauragais (Haute-Garonne).

Lesquels avaient débusqué une famille qui s’organisait pour monter régulièrement en Andorre et redescendre à pied pour passer la frontière. Le « régulièrement » voulant dire … trois à quatre fois par semaine. Ceci, de novembre 2015 à … juin 2017.

Pour une cargaison moyenne à chaque voyage de … 250 cartouches. D’autres équipes prenant en charge la revente.

•• Les condamnations sont tombées, cette semaine, pour quatre membres de cette famille spécialisée dans les randonnées en montagne. 24 mois de prison (dont 6 mois de sursis) pour trois d’entre eux. 12 mois de prison ferme pour le quatrième.

Les amendes douanières s’étageant de 28 000 à 56 000 euros.