Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Juil 2020 | Institutions
 

Parmi les secrétaires d’État, nommés hier soir, on remarquera une confirmation et une arrivée :

•• Jean-Baptiste Lemoyne (chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie) : tout au long de sa carrière de cabinet puis de jeune sénateur, il s’est toujours vivement intéressé au réseau des buralistes, ses combats comme son évolution (voir 22 juillet et 26 octobre 2015).

Tout récemment, quand il a fallu préparer les protocoles de déconfinement du secteur CHR, dossier dans lequel il s’est particulièrement impliqué, il avait eu à cœur de relayer les positions de Philippe Coy sur les besoins spécifiques des bar-tabac-brasserie (voir 1er juin 2020).

•• Chargé de la Ruralité auprès de Jacqueline Gourault, Joël Giraud a toujours entretenu, au titre de parlementaire, un dialogue constructif avec les buralistes des Hautes-Alpes

Au titre de rapporteur de la commission des Finances de l’Assemblée nationale, il avait suivi de près l’adoption de nouvelles mesures destinées à faciliter la lutte contre le trafic de tabac sur Internet, l’automne dernier (voir 18 novembre 2019).

Il devait être le rapporteur de la mission d’information sur les conclusions à tirer de l’évolution du marché du tabac « pendant la période de confinement et de fermeture des frontières » que met en place actuellement Éric Woerth (voir 9 juillet 2020).