Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Sep 2019 | Profession
 

C’est au titre de secrétaire général adjoint de la Confédération des Commerçants de France, mais aussi de président de la fédération Ile-de-France / Oise / Seine-Maritime des buralistes que Bernard Gasq a lancé un avertissement sur CNews, hier après-midi, dans la perspective de débordements évoqués pour les manifestations de ce samedi.

•• « Les Gilets jaunes ont tout à fait le droit de faire entendre leurs revendications mais casser des commerces … non !

« Des collègues qui ont vu leurs établissements détruits lors de manifestations de Gilets jaunes (voir Lmdt des 9 et 11 décembre) m’ont raconté que ce n’était pas d’ailleurs le fait de ces derniers … mais de casseurs, de black-blocks.

•• « Il faut savoir que dans les quartiers concernés, l’activité n’a pas vraiment repris pendant plusieurs mois. Notamment pour les commerces de proximité, les bars, les tabacs…On parle beaucoup des mesures générales prises par les forces de l’ordre mais il faut prendre en compte les intérêts des commerçants concernés, dès maintenant, aussi. »