Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
29 Jan 2018 | Observatoire
 

« Il n’existe pas de niveau sans danger de tabagisme pour les maladies cardiovasculaires », affirment des chercheurs britanniques dans une étude publiée par la revue médicale BMJ (British Medical Journal). 

•• « Ne fumer qu’environ une cigarette par jour engendre un risque de développer une maladie coronarienne et de faire un accident vasculaire cérébral bien plus grand qu’attendu, à peu près la moitié de celui couru par les personnes qui en fument 20 par jour », précisent-ils.

•• C’est encore plus évident chez les femmes. Elles font bondir de 57 % le risque de maladie cardiovasculaire avec une seule cigarette par jour, tandis que les hommes l’augmentent de 48 %.

« Les fumeurs doivent avoir pour objectif d’arrêter plutôt que de réduire » leur consommation de tabac, d’après les chercheurs.

•• L’étude est une méta-analyse de 55 études publiées entre 1946 et 2015. Elle incorpore des données sur plusieurs millions de personnes.