Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Mar 2019 | Pression normative
 

À propos d’amende …

Comme le stipule l’article L3511–7–2 du Code de la Santé publique, il est formellement interdit à tous les occupants d’un véhicule de fumer en présence d’un enfant de moins de 18 ans (voir Lmdt du 3 avril 2015). La règle est largement méconnue du grand public, de même qu’elle est rarement appliquée par les forces de l’ordre. 

D’où la surprise d’une mère de famille vivant à Royan (Charente-Maritime), lorsqu’elle a arrêtée par des policiers, le 19 février dernier, alors qu’elle conduisait son fils de 17 ans à un stage. Ils lui ont signifié qu’elle était « hors-la-loi » en fumant en présence de son enfant mineur.

Verbalisée, elle a reçu il y a quelques jours le PV dans sa boîte aux lettres. L’amende se monte à 135 euros, un montant qu’elle a trouvé excessif : « ça ressemble à du matraquage. Surtout que mon fils fume lui aussi, même si lors de ce contrôle, j’étais la seule à fumer », réagit la maman verbalisée.

Cela se passe comme cela dans la vraie vie.