Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
18 Sep 2017 | Associations, International
 

« Foundation for a smoke-free world » : la fondation pour un monde sans fumée a été lancée officiellement, le 13 septembre, à New York, lors du Global Tobacco & Nicotine Forum 2017.

Elle est créée et dirigée par le docteur Derek Yach (photo), considéré comme le principal architecte de la convention-cadre de l’OMS pour la lutte anti-tabac, lorsqu’il était à l’Organisation mondiale pour la Santé. La fondation dispose d’un premier financement annuel d’environ 80 millions de dollars (67 millions d’euros), pour douze ans, de la part de Philip Morris International.

•• « Pendant des décennies, malgré les importantes initiatives de lutte anti-tabac, le tabagisme est resté la première cause de décès évitable au monde (…) La Fondation pour un monde sans fumée apportera des ressources bien nécessaires, une expertise, des idées neuves et un esprit collaboratif pour former des partenariats, engager le dialogue, mener des recherches et prendre des mesures » a déclaré le docteur Yach.

•• Autre précision des initiateurs de cette fondation : la fondation recherche et attend des financements d’autres sources (que PMI). Les modalités de subvention, le règlement et le statut de la fondation empêchent PMI ou d’autres représentants de l’industrie du tabac d’être impliqués dans sa gouvernance ; de même que d’avoir une quelconque influence sur les décisions de financement, la stratégie ou les activités de la fondation.

Celle-ci aura un programme de recherche indépendant, sera propriétaire de ses données, aura liberté de publication et des protections strictes par rapport aux conflits d’intérêts.

•• À noter, parmi ses premiers objectifs : « identifier des cultures alternatives et des moyens de subsistance pour les cultivateurs de tabac alors que la demande mondiale décline. »

À suivre.