Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Sep 2017 | Profession
 

Notre information exclusive de vendredi dernier est confirmée (voir Lmdt du 22 septembre).

•• Le Journal Officiel est paru, ce matin du 27 septembre, avec l’arrêté du 22 septembre – cosigné par Agnés Buzyn et Gérald Darmanin – majorant très sensiblement les minimums de perception sur les produits du tabac :

• 231 euros pour les 1000 cigarettes (contre 213 euros précédemment / voir Lmdt du 10 mars) ;
• 177 euros pour les 1000 grammes de tabac à rouler (contre 168 euros) ;
• 101 euros pour les 1000 cigarillos/cigares ;
• 77 euros pour les 1000 grammes des autres tabacs à fumer.

•• Cela confirme que le « prix-plancher suggéré », pour 20 cigarettes, passe de 6,60 à 7,33 euros. Mais rappelons que les fabricants sont libres de fixer leurs prix. Ce qui est certain, c’est qu’ils vont devoir acquitter ces minimums de perception à l’entrée en vigueur du prochain arrêté d’homologation des prix.

•• Justement, il vient d’être demandé aux fabricants de déposer leurs prix pour le vendredi 6 octobre à midi. Une publication des changements de prix au Journal Officiel étant attendue pour le lundi 6 novembre.

•• En théorie, ces changements de prix devraient entrer en vigueur sur les linéaires des buralistes le troisième lundi suivant la publication au Journal Officiel : soit le 27 novembre.

•• Rappelons que le gouvernement envisage, pour après, une augmentation générale de 1 euro, le paquet de 20 cigarettes, pour mars 2018 (voir Lmdt du 20 septembre).