Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Déc 2020 | Profession
 

Interviewé sur RMC Matin, Philippe Coy a apporté des éléments d’analyse après l’annonce de BFM Business sur la hausse des recettes fiscales tabac en 2020 (voir 16 décembre). 

« Ces recettes fiscales sont issues d’une hausse des ventes liée aux effets du confinement, puisqu’il y avait empêchement de mobilité sur le territoire et plus largement fermeture des frontières.

« Les Français ont « re-nationalisé » leurs achats dans le réseau légal des buralistes : dans le Nord,  on a constaté 49 % de progression sur les trois mois du confinement; en Ariège, proche de l’ Andorre, de plus 71 %.

« Je parle bien du volume de vente chez les buralistes, pas de la consommation ».