Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
2 Oct 2015 | Pression normative
 

L'OpinionDans un petit exercice bien tourné de décryptage de la présentation du budget, L’Opinion de ce vendredi 2 octobre explique comment un certain nombre de mesures budgétaires, plutôt « chaudes », n’apparaissent pas au projet de loi de finances (voir Lmdt du 1er octobre), ni au projet de loi de financement de la sécurité sociale, mais plus tard …
au projet de loi de finances rectificatives (PLFR).

Extraits :

Le gros des mesures fiscales sera en réalité inscrit dans le projet de loi de finances rectificatives, présenté début novembre en conseil des ministres.

Au menu : une hausse de la fiscalité verte qui sera débattue durant la COP21 (…)

La fiscalité sur le tabac reviendra aussi sur le tapis, alors que la consommation repart à la hausse.

« On n’échappera pas à un débat au Parlement », commente un député de la majorité, « même si les buralistes sont importants pour le Président », ajoute un autre.

Ce qui vient en écho aux déclarations du secrétaire d’État chargé du Budget, Christian Eckert, sur les discussions au sein du Gouvernement concernant les prix du tabac (voir Lmdt des 25 et 28 septembre). Et aux réactions empressées de Michèle Delaunay (voir Lmdt des 28 et 29 septembre).