Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
14 Fév 2020 | Profession
 

« Nous prenons nos responsabilités, dès maintenant, et restons plus que jamais vigilants. Nous demandons qu’un gel de la fiscalité soit institué dès que la trajectoire fiscale sur les produits du tabac – votée par le Parlement dans le cadre de la politique Santé du Gouvernement à l’automne 2017 – sera arrivée à son terme, à la fin de l’année.

« Nous sommes le pays affichant les prix du tabac les plus élevés d’Europe continentale, ce différentiel avec les pays voisins déstabilise les buralistes frontaliers et décrédibilise la politique de santé publique » a repris Philippe Coy, en ouverture du premier séminaire de l’année de l’ensemble des présidents départementaux des buralistes qui s’est tenu, à Paris, ces 11 et 12 février : « que l’on nous laisse mener à bien la Transformation des buralistes avec la visibilité nécessaire ».

•• Par ailleurs, ce séminaire interne aura été marqué par la présentation précise de rapports d’étapes sur les grands projets actuels du réseau des buralistes :

• la réelle montée en puissance de la Transformation ;

• la mise en place, conformément au calendrier prévu, des points « Paiement de Proximité » (DGFiP) ;

• le déploiement spectaculaire d’une nouvelle identité des points de vente ;

• l’approbation d’une feuille de route 2020 « Éthique et Responsabilité » ;

• l’adoption d’une nouvelle charte visuelle et graphique pour la Confédération et ses fédérations.

•• Mais les élus de la profession ont également débattu (et plutôt passionnément) de l’actualité : les résultats économiques du réseau en 2019 ; la progression des saisies douanières de tabac ; le prochain arrêt du menthol ; les nouvelles perspectives du marché du vapotage (avec une intervention de France Vapotage) ; le dossier CBD ; le trentième anniversaire de Losangexpo.

Tout cela dans un rythme soutenu et avec une bonne ambiance de cohésion dont les principaux animateurs du séminaire – Sophie Lejeune, Alain Sauvage et Philippe Coy – auront été les garants.