Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
8 Mar 2019 | Observatoire
 

Les Français restent très méfiants à l’égard de la Bourse, selon un sondage réalisé par Odoxa et LinXea pour Les Échos (édition 8 mars). Cependant, Ils verraient plutôt d’un bon œil l’arrivée en Bourse de la Française des Jeux.

Selon le sondage, ils sont 33 % à répondre qu’ils pourraient souscrire des actions de l’opérateur de jeux. Soit un chiffre bien supérieur aux 19 % de Français qui se déclarent prêts à investir en Bourse dans les mois à venir.

Pour les autres entreprises publiques en voie de privatisation, le seuil est un peu plus bas : de 25 % pour ADP et 23 % pour Engie.

La FDJ disposerait en Bourse d’une image de valeur refuge, de par sa capacité notamment à verser un bon dividende. Un autre thème vient en force dans ce sondage : la confiance dans l’histoire de la FDJ et dans sa proximité avec les particuliers qui en seraient actionnaires.

Confiance aussi dans ce qu’elle représente. En un mot : une privatisation populaire.