Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Mar 2018 | Profession
 

Opérateur de paris sportifs et s’inscrivant dans une démarche de pleine responsabilité, la Française des Jeux participe au projet « KCOOS+ 2018- 2020 » (« Keep Crime Out Of Sport + » ou « Carton rouge à la criminalité dans le sport ») en tant que membre de la Plateforme nationale française de Lutte contre la Manipulation des Compétitions sportives. 

Le projet « KCOOS+ 2018-2020 » a été lancé récemment à Strasbourg au Conseil de l’Europe avec une première réunion de pilotage de ses contributeurs financiers et partenaires associés. D’autres séminaires sont prévus à l’international jusqu’en 2020.

•• « KCOOS+ 2018-2020 » a pour objectif de fournir une assistance technique aux pays sur tous les continents dans la mise en œuvre des principes de la Convention.

À savoir : prévenir, détecter et sanctionner pénalement et disciplinairement la manipulation de compétitions sportives, en renforçant notamment l’échange d’informations et la coopération internationale entre les autorités publiques, les organisations sportives et les opérateurs de paris sportifs.

•• Jusqu’à présent, quatre pays (France, Chypre, Norvège et Suisse) ainsi que deux associations internationales dont FDJ est membre (la World Lotteries Association WLA, association mondiale des loteries, et European Lotteries EL, association des loteries européennes) ont contribué financièrement. Sont également associés Global Lotteries Monitoring Systems GLMS (système mondial de surveillance pour les loteries dont FDJ est un des membres fondateurs), Ethisport, Interpol et RC3 & Partners Consulting.

D’autres partenaires sont appelés à rejoindre ce projet international, en particulier des organisations sportives.

•• FDJ promeut les valeurs d’un sport intègre et équilibré et défend la préservation de l’intégrité du sport en lien avec les paris sportifs, rappelle l’opérateur. L’entreprise propose une offre grand public de paris sportifs depuis 1985 dans son réseau physique et sur Internet sous la marque « ParionsSport ».

Elle dispose donc d’une expertise de monitoring dans les paris sportifs de 30 ans.

FDJ a par ailleurs signé un protocole d’accord avec le Comité International Olympique (CIO) relatif au monitoring des paris sportifs (système d’information sur les paris sportifs et l’intégrité) autrement appelé Integrity Betting Intelligence System (IBIS). FDJ est aussi partenaire de la Chaire « Intégrité du Sport » de la Sorbonne qui travaille à la prévention de la manipulation des compétitions sportives.