Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Déc 2020 | Profession
 

500 000 euros c’est une belle somme à quelques jours de Noël sur fond de crise sanitaire. Et c’est surtout une belle histoire.

La joueuse, qui a acheté un ticket de grattage « Cash » dans un bar tabac d’Arnage  (près du Mans), ne s’est pas aperçue qu’elle avait gagné. C’est le patron qui lui a annoncé la bonne nouvelle.

Quasiment deux semaines après ce gain de 500 000 euros, le buraliste n’en revient toujours pas. En trente ans de métier, c’est son plus gros gain pour un de ses clients et c’est surtout beaucoup d’émotions car pour un peu le ticket partait à la poubelle, rapporte France Bleu.

•• Le 3 décembre dernier, quand une cliente quasi-quotidienne lui a tendu l’un des tickets, ce dernier ne passait pas dans la machine. En y regardant de plus près, le buraliste s’est aperçu qu’il n’était pas entièrement gratté, toujours selon France Bleu. Une fois le grattage complété, il l’a repassé dans la machine et bingo : 500 000 euros.

Il a prévenu aussitôt la joueuse qui n’en revenait pas.

•• Depuis, il revoit sa cliente quasiment tous les jours. Elle continue à acheter des jeux de grattage et souhaite rester anonyme. De son côté, il espère aussi avoir des retombées sur les ventes de tickets de la FDJ avec le gain et la pancarte « ici, le 3 décembre, un gagnant à 500 000 euros au Cash ».