Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Nov 2019 | Profession
 

Le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, a lancé, ce jeudi matin, la privatisation de la Française des Jeux (voir Lmdt), en s’adressant à la presse réunie au siège de l’opérateur, à Boulogne-Billancourt. On a pu y recueillir des confirmations et précisions :

•• La souscription est ouverte jusqu’au mardi 19 novembre, à 20 heures ;

Le seuil minimum de souscription est de 200 euros ;

Les particuliers vont bénéficier d’une décote de 2 % pour toute action achetée et une action gratuite pour dix actions achetées, dès lors qu’il y a engagement à les garder 18 mois. Les actions gratuites sont plafonnées à 5 000 euros d’actions achetées.

Les détaillants de la FDJ ont les mêmes avantages que les particuliers mais
. ils bénéficient d’une priorité dans l’attribution des titres;
. leur plafond pour les actions gratuites est porté à 7 500 euros.

« Les détaillants, dont les buralistes, sont la force de la Française des Jeux » a précisé le ministre.

Le prix définitif du titre sera établi le 21 novembre, à l’issue de la souscription. Pour le moment la fourchette du prix de l’action est estimée entre 16,50 euros et 19 euros, avant décote.