Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Jan 2018 | Profession
 

BNP Paribas et le cabinet d’avocats Weil, Gotshal & Manges LLP – mandatés par l’Agence des Participations de l’État (APE) pour travailler sur l’ouverture du capital de la Française des Jeux  – devraient rendre leur rapport d’ici la mi-février, ont déclaré à Reuters deux sources proches du dossier.

« C’est à ce moment-là, et sur la base de ce rapport, que le Gouvernement décidera d’y aller ou non » (voir Lmdt des 8 janvier 2018 et 18 décembre 2017).

•• Selon l’une de ces sources, l’État pourrait espérer récolter entre 600 et 800 millions d’euros s’il venait à céder 30 % du capital auprès d’un opérateur (de contenu, de casino, de loterie étrangère, etc.) ou plusieurs d’entre eux, réunis en consortium.

Le scénario d’une introduction en Bourse est également toujours sur la table, ont ajouté les deux sources.

•• Sachant que Philippe Coy a également demandé que les détaillants, eux-mêmes, puissent bénéficier d’actions dans des conditions préférentielles (voir Lmdt du 2 janvier 2018).