Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Déc 2019 | Profession
 

Mieux vaut porter les couleurs, dans son point de vente, d’une « marque » dont l’image positive s’ancre dans l’opinion publique.

Ainsi, au-delà du succès financier de l’opération, il semblerait que la privatisation de la FDJ ait marqué aussi favorablement l’opinion publique : avec des retombées très positives pour l’entreprise, selon l’institut d’image de marque britannique YouGov.

La FDJ a bénéficié d’un fort « écho » positif, selon les résultats de BrandIndex, l’outil de suivi, en temps réel et continu, des marques et de toutes les prises de parole qui leur sont dédiées, mis au point par YouGov.

•• L’annonce de la privatisation a provoqué, ainsi, un premier « buzz » positif autour de la FDJ, à partir de début septembre, période des premières parutions dans les médias à ce sujet. Puis, est apparue une croissance constante de septembre à décembre avec un pic lors de la communication des résultats de la privatisation fin novembre.

•• L’« impression positive   » de la FDJ, dans l’opinion publique, est passée de l’indice 13 à 19,1 : soit une augmentation, considérée comme très spectaculaire par les spécialistes, sur le mois de septembre. On observe ensuite une bonne rémanence (persistance) de cet indicateur courant décembre.