Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Août 2019 | Profession
 

La Française des Jeux retrace son histoire et revient sur ses origines dans un film publicitaire, diffusé sur le petit écran, depuis le 18 août et jusqu’au 8 septembre. « Origines » rappelle les circonstances de la création de la Loterie nationale en 1933 pour venir en aide aux blessés de la 1ère Guerre Mondiale (lien). 

La campagne sera prolongée sur les réseaux sociaux par des vidéos illustrant les contributions actuelles de FDJ partout en France.

•• Signé Havas Paris, le film TV met en scène deux dialogues qui se superposent entre deux anciens combattants et un jeune couple contemporain.

Dans la scène se déroulant dans le Paris des années 30, Bienaimé Jourdain et Albert Jugon décident de créer un jeu de loterie pour venir en aide aux « Gueules Cassées », les blessés sans ressource de la Grande Guerre, en mobilisant la solidarité des Français.

Parallèlement, un jeune couple évoluant dans le Paris de 2019 évoque cette longue histoire qui a commencé en 1933 : soit l’acte de naissance de la Loterie Nationale, devenue Française des Jeux en 2014.

•• Mais aujourd’hui, une partie des mises collectées par les jeux de loterie et les tickets à gratter est redistribuée en faveur de projets sociaux et sociétaux : ce que vont illustrer concrètement des vidéos qui seront diffusées simultanément sur les comptes FDJ Instagram, Twitter et Facebook.

À titre d’exemples :
. la Mission Patrimoine et la Fondation du patrimoine en faveur de la restauration de centaines de monuments en France,
. le sport, avec l’Agence nationale du sport,
. l’égalité des chances soutenue par la Fondation FDJ.

•• « Pour notre première campagne institutionnelle, nous avons voulu faire découvrir au grand public, qui nous connaît avant tout par nos jeux de loterie, l’entreprise FDJ. Entièrement conçu, produit et tourné en France, ce film montre comment FDJ est restée fidèle à la « raison d’être » de ses origines et à ses valeurs fondatrices de solidarité et de proximité, tout en ayant su s’adapter aux évolutions de la société au cours des décennies » souligne Raphële Rabatel, directrice de la communication et du développement durable du groupe FDJ.

« Faire dialoguer ainsi le passé et le présent, c’est offrir un objet cinématographique à la fois spectaculaire sur la forme et pédagogique sur le fond » tient à rappeler Christophe Coffre, directeur de la création et co-président de Havas Paris.

•• Réalisé dans les rues de Paris – place de la Bourse, à Montmartre, place de l’Europe et rue Malebranche dans le Ve arrondissement – « Origines » est  d’une durée de 45 secondes, également décliné dans une version de 30 secondes.