Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Juil 2018 | Profession
 

La finale de la Coupe du Monde 2018 France / Croatie a battu tous les records de mises pour la Française des jeux sur une rencontre sportive, toutes disciplines confondues. Avec 32 millions d’euros misés à 80 % sur le favori.

Ce qui a rapporté aux parieurs plus de 52 millions d’euros de gains. Un record dans les deux cas sur un seul match, tous modes de paris confondu (physique et en ligne).

Le précédent record de mises sur un match de football était détenu par la demi-finale France / Belgique qui avait généré 18,6 millions d’euros. Auparavant, ce fut la finale de l’Euro 2016 entre la France au Portugal avec 18 millions d’euros misés (voir Lmdt du 12 juillet).

La phase de poules a, quant à elle, suscité 363 millions d’euros de mises, dont 39 millions sur les trois rencontres des Bleus.

•• Toujours côté bilan : le FanBoat ParionsSport, port de la Rapée, est devenu pendant la compétition un rendez-vous parisien où la FDJ a réuni un certain nombre d’invités habituels et d’autres, captés par la pub et les réseaux sociaux : soit environ 15 0000 personnes.

•• ParionsSport a par ailleurs lancé à l’issue de la finale remportée par la France une pétition en ligne (accessible sur le site change.org) pour rebaptiser la place de l’Étoile : « place des 2 étoiles ». L’euphorie de la victoire autorisant toutes les audaces marketing … même celles de mauvais goût.