Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Déc 2017 | Profession
 

18 millions d’euros sur cinq ans vont être alloués à la nouvelle mission de la Fondation FDJ qui se concentrera, désormais, sur deux leviers d’action – l’éducation et l’insertion – et qui privilégiera le jeu « comme méthode d’apprentissage et d’acquisitions des savoirs » (voir Lmdt du 21 novembre). Deux associations bénéficiaires ont déjà été sélectionnées.

« Alors que le mandat de la Fondation d’entreprise FDJ touchait à sa fin, nous avons décidé de nous engager en faveur de l’égalité des chances, pour une société plus inclusive. Avec le jeu comme moyen de révéler les talents de chacun » explique Stéphane Pallez, Présidente Directrice générale de FDJ, dans un communiqué du mercredi 22 novembre.

•• « Parce que la société française évolue, fait émerger de nouveaux besoins et de nouveaux risques d’inégalités » explique le communiqué, la Fondation FDJ soutiendra ainsi des projets d’intérêt général destinés à des personnes en difficultés (âge, handicap, précarité économique, sociale ou culturelle …), partout en France (en particulier dans les quartiers sensibles et zones rurales), afin qu’elles puissent réaliser leur potentiel et exprimer leur talent.

La Fondation d’entreprise FDJ a également choisi de soutenir des projets à dimension ludique, collaborative ou (ré)créative dans les domaines de l’éducation, la formation et l’insertion dans la société.

En complément d’un important soutien financier, les projets associatifs pourront bénéficier d’un accompagnement opérationnel et de l’implication des collaborateurs FDJ.

•• En mai 2017, la Fondation d’entreprise FDJ a lancé un appel à projets, après un premier travail de repérage de plus d’un an, pour sélectionner deux organismes à but non lucratif, dont les projets seront soutenus pendant deux ans renouvelables.

• Le programme « Les Voyageurs du Numérique » de Bibliothèque sans Frontières facilite l’accès aux nouvelles technologies et réduit la fracture numérique en proposant des ateliers pratiques, ouverts à tous, d’initiation et de formation à la programmation informatique et aux enjeux du numérique (dotation de 1 million d’euros sur 2 ans).

• L’association « Réseau Étincelle » contribue à l’insertion socio-professionnelle des jeunes « décrocheurs du système scolaire », grâce à des sessions de formation animées en entreprise, s’appuyant sur une pédagogie innovante et récréative (dotation de 400 000 euros sur 2 ans).

• Dans le cadre cet appel à projets, les collaborateurs FDJ ont décerné un prix « coup de cœur » à l’association « Coup de Pouce » qui prévient l’échec scolaire précoce des enfants socialement et culturellement défavorisés … grâce à l’apprentissage par le jeu (dotation de 200 000 euros sur 2 ans).

•• La Fondation continuera d’accompagner une vingtaine d’associations (La Croix Rouge française, Secours populaire français, les Apprentis d’Auteuil, Télémaque, Comme les autres, Nos quartiers ont du talent ou encore Sport dans la ville), tout comme les 50 à 70 autres projets associatifs locaux. Elle confirme également son engagement auprès des personnes en situation de handicap en leur consacrant au moins 25 % de son budget.

L’ensemble des engagements de la Fondation FDJ en faveur du sport de « haut niveau » restent toujours aussi importants, désormais pilotés au sein de l’entité Sport de FDJ, conclut le communiqué.