Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Oct 2017 | Profession
 

À la veille de Losangexpo, La Française des Jeux a publié un communiqué sur la simplification des opérations de caisse pour les jeux de tirage et de grattage. Nous le reproduisons dans son intégralité.

« La modernisation du réseau physique est au cœur du projet d’entreprise FDJ 2020. En 2016, le réseau physique reste fort de plus de 31 100 points de vente, soit le premier réseau de proximité français. 

« Soucieuse de simplifier le quotidien de ses détaillants, premiers relais auprès de ses 26 millions de joueurs, afin qu’ils puissent s’impliquer pleinement dans leur rôle de vente, FDJ travaille sur plusieurs projets, notamment des projets visant à faciliter la gestion des opérations de caisse.

•• « Une première étape de ces travaux correspond, depuis juillet 2017, à la reconnaissance automatique, dans les caisses, des jeux Illiko qui seront scannés et donnés aux clients. Cela concerne plus de 80% des 31 100 points de vente FDJ qui n’ont plus à contacter leur fournisseur de caisse pour programmer le système central.

•• « Dans un second temps, FDJ souhaite élargir le service rendu à ses détaillants en matière de gestion des opérations de caisse. Toujours en association avec les principaux fabricants de caisses, elle expérimentera prochainement une solution technique inspirée par les détaillants eux-mêmes.

Cette dernière vise à faciliter le rapprochement de toutes les transactions effectuées sur son terminal de prises de jeux (sur l’ensemble de l’offre FDJ) avec la caisse du magasin. L’expérimentation sera menée à partir de novembre et pour trois mois, auprès d’une cinquantaine de points de vente partenaires de la région Rhône-Alpes. »