Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Oct 2020 | Profession
 

Ils font la manche devant un bar-tabac, un client en sort et leur offre un billet de loterie : quatre SDF ont empoché 50 000 euros à Brest, a révélé mardi la Française des Jeux (FDJ).

« Ils tendaient la main près du Minuit à Brest, un client sortant de l’établissement décide de leur faire don de son « Banco » à 1 euro », raconte la FDJ dans un communiqué. « Quelle surprise pour ces 4 jeunes lorsqu’ils découvrent non pas un gain de 5 euros mais un gain de 50.000 euros !!! » poursuit le communiqué.

•• Les quatre sans domicile fixe, âgés d’une trentaine d’années selon la FDJ, se sont partagés le gain, soit 12 500 euros chacun.

« Ils étaient abasourdis, mais clairs dans leur tête », a raconté à l’AFP la FDJ, ajoutant qu’ils avaient indiqué de pas savoir dans l’immédiat ce qu’ils allaient faire de l’argent si ce n’est, dans un premier temps déjà, quitter la ville de Brest.

•• « Il y a beaucoup de SDF qui viennent faire la manche devant notre tabac car nous ouvrons tôt et fermons tard le soir », a expliqué à l’AFP le patron du Minuit Dominique Pierre (photo). « Nos clients leur donnent parfois une petite pièce, une cigarette ou un jeu », a-t-il poursuivi, ajoutant que là c’est une cliente qui leur avait donné le ticket gagnant.

« Ils étaient fous de joie, ça va leur permettre de rebondir », a-t-il ajouté, à propos de cette heureuse histoire qui s’est passée le 20 septembre. « Nous avons attendu qu’ils partent de la région pour communiquer, car le milieu SDF peut parfois être un peu compliqué », a expliqué M. Pierre, disant que les quatre sans-abris avaient l’intention de partir dans le Sud refaire leur vie.

•• « Cette cliente a fait une très belle action ce jour-là, mais on ne la connait pas, on ne sait pas qui c’est », a souligné Marie Salvie, l’employée du tabac qui a validé le ticket gagnant des quatre SDF, trois hommes et une jeune femme selon elle. « Il y avait beaucoup d’euphorie, de joie et de bonheur, 50 000 euros ça change quand même une vie », a-t-elle témoigné.

Ce gain est loin cependant du jackpot de 157 millions d’euros – le troisième plus important de la FDJ – remporté à l’Euro Millions début septembre en Alsace par un couple de quadragénaires.