Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Oct 2015 | Profession
 

Stéphane Pallez FDJ 2020Stéphane Pallez, PDG de la Française des Jeux, a présenté, ce mercredi 7 octobre (voir Lmdt de ce jour), devant la presse et ses partenaires, le projet d’entreprise : « FDJ 2020 : une vision augmentée de FDJ » fondé sur le numérique au service de ses 27 millions de clients et de son réseau de points de vente. Nous reproduisons ci-dessous le communiqué publié à l’issue de la réunion.

Pour Stéphane Pallez, « avec près de 500 millions d’euros d’investissements, le projet FDJ 2020 met la puissance du digital au service de son offre, de la relation client et de l’attractivité de son réseau physique. Le développement de ce savoir-faire technologique servira aussi l’ambition internationale de l’entreprise et contribuera à la structuration d’une filière numérique du jeu en France ».

•• Une ambition pour FDJ, près de 500 millions euros d’investissements

FDJ doit accompagner le développement des usages digitaux et de jeu de ses clients. Pour s’adapter, FDJ va faire sa révolution numérique, qu’il s’agisse de son offre de jeux et de services, de son réseau de distribution physique ou en ligne, ou de son organisation.

FDJ va investir près de 500 millions d’euros, en particulier pour numériser son réseau (180 millions d’euros) et transformer son socle informatique (250 millions d’euros). FDJ va accélérer l’innovation en s’ouvrant à un nouveau réseau d’entreprises et de start-ups dans le domaine du jeu et des services, à l’image de l’investissement de 13 millions d’euros dans le fond Partech dédié aux start-ups innovantes annoncé en juillet dernier :
• FDJ, deuxième loterie européenne, va s’associer avec l’éditeur de jeu français Asmodée, également N°2 européen. Ce partenariat permettra d’accéder à un savoir-faire unique en matière de jeux collectifs et digitaux (200 nouveautés par an). FDJ pourra s’appuyer sur les studios de développement de jeu d’Asmodée et bénéficier de certaines licences de jeux.
• FDJ a noué un partenariat avec la Web School Factory et son laboratoire l’Innovation Factory afin d’associer les nouvelles générations à ses projets, première ébauche d’une plate-forme de partage avec les « digital natives ».

Ces investissements devront permettre en 5 ans de séduire 1 million de nouveaux joueurs (en particulier les femmes et les jeunes adultes), atteindre 20 % des ventes « numérisées » (qui comporte une part digitale dans le réseau physique comme en ligne) et réaliser 10% des ventes sur des types de jeux qui n’existent pas aujourd’hui.

•• Des jeux de loterie de nouvelle génération et une offre enrichie de paris sportifs
FDJ va proposer des jeux de loterie de nouvelle génération, à la fois divertissants, interactifs et collaboratifs. Ils s’appuieront sur l’immersion du joueur dans un univers ludique lui permettant d’être acteur du jeu. Les deux prochains jeux sortiront en ligne dans les prochaines semaines : Gare O Loup et Ruée vers l’Or. Ces nouveaux types de jeux de loterie seront proposés à terme dans le réseau physique en 2017 (pilote fin 2016) à travers une nouvelle gamme de jeux à gratter qui prendra le nom d’Illiko+. L’expérience de jeu commencera dans le point de vente et se poursuivra sur mobile avec un jeu digital (Gare o loup ou Ruée vers l’Or par exemple), avant paiement des gains chez le détaillant. S’agissant des paris sportifs, FDJ va enrichir son offre dans la perspective notamment de la compétition UEFA-Euro 2016™ qui aura lieu en France. Grâce à son application ParionsSport, FDJ va également proposer 8 nouveaux sports (dont la Formule 1 et les principaux sports olympiques pour les JO 2016) et 8 nouvelles formes de paris (dont le 1er Buteur et le Vainqueur de la Compétition).

•• Des nouveaux services en s’appuyant sur le mobile
Comme FDJ le fait depuis peu pour les paris sportifs, FDJ va lancer en 2016 de nouvelles applications Loto® et Euro Millions – My Million qui permettront aux clients de préparer leur prise de jeu sur mobile, avant de l’enregistrer chez un détaillant en passant simplement leur mobile devant le terminal de prise de jeu.

•• Une nouvelle façon de s’adresser à ses clients
Les clients FDJ sont de plus en plus présents sur les médias digitaux et attendent des communications personnalisées. En complément des grandes campagnes TV de FDJ, l’entreprise va développer de nouvelles formes de communication en prenant le virage de la vidéo en ligne et en exploitant les potentialités offertes par You Tube. Dans cette perspective, FDJ a conclu une collaboration média avec Google France. L’humour, marque de fabrique des publicités FDJ, est une chance pour le développement de cette nouvelle façon de s’adresser à nos clients sur le web.

•• Le numérique au service de la RSE
FDJ met en œuvre une politique de Responsabilité Sociale d’Entreprise déjà fortement ancrée dans sa stratégie. Le projet FDJ 2020 renforcera ses engagements en utilisant pleinement les potentialités offertes par le digital : la prévention des pratiques de jeu problématique s’appuiera ainsi sur le logiciel Playscan pour accompagner le joueur dans son expérience de jeu, et une approche Big Data permettra de mettre en œuvre de nouveaux outils de prévention du blanchiment et du jeu excessif quel que soit le canal.