Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Fév 2021 | Profession
 

Quasiment en conclusion de la présentation de ses résultats pour l’année 2020 (voir 15 et 12 février), la Française des Jeux se montre très prudentes sur les perspectives à venir. Voici ce qu’elle en dit exactement.

Le groupe FDJ poursuit sa stratégie pour offrir une expérience de jeu toujours plus globale et renforcer sa position de leader du marché français des jeux d’argent et de hasard.

Avec un modèle solide et résilient, il est confiant dans ses perspectives de moyen terme, qui conjuguent croissance et haut niveau de rentabilité. 

•• Pour 2021, les incertitudes persistent. Néanmoins, pour la loterie, de nombreux lancements et relancements de jeux instantanés sont prévus (par exemple un nouveau jeu de rente lancé en début d’année, « Objectif Maison » ; la quatrième édition de Mission Patrimoine ; ou encore un troisième jeu phygital), tandis que plus d’une dizaine d’événements autour de jackpots boostés Loto et Euromillions rythmera l’année pour le tirage.

•• L’enrichissement de l’offre de jeux de la loterie en ligne se poursuivra, avec des expériences de jeux innovantes et plus riches.

•• Les paris sportifs, au-delà de leur dynamique intrinsèque, profiteront de l’UEFA Euro et des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo qui viendront animer le calendrier d’événements.

Compte tenu du caractère évolutif de la situation sanitaire, le Groupe précisera dès que possible ses perspectives 2021 et de moyen terme.