Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Sep 2018 | Profession
 

Quatre jours après le lancement de « Mission Patrimoine » (voir Lmdt des 2 et 3 septembre), le président de la République s’est prêté au jeu, ce vendredi 7 septembre, au bar-tabac La Française, à Villers-Cotterêts (Aisne). Pour 15 euros, il a acheté un ticket et a consciencieusement gratté les cases. Mais n’a rien gagné. 

À part les autorités et quelques responsables politiques, personne n’était au courant de cette visite du château de François Ier dans l’Aisne. Le président était accompagné par la ministre de la Culture Françoise Nyssen et du directeur des monuments nationaux.

« Si j’étais venu en l’annonçant avant, ça aurait été la cohue … Je ne suis pas venu pour faire une annonce mais pour être sûr de la décision ». En mars, le président avait annoncé sa volonté de transformer l’ancienne demeure en centre de la langue française et de la francophonie.

Une heure et demie de visite … avant de donner l’exemple.