Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Jan 2019 | Profession
 

Grâce à son partenariat avec la NBA (voir Lmdt du 16 novembre 2018) et des clubs de foot de Ligue 1 (voir Lmdt du 21 juillet 2018), la Française des Jeux invite ses meilleurs clients et détaillants à assister des matchs. 

Ce 17 janvier, Richard Courtois (directeur des paris sportifs à la FDJ) avait invité une vingtaine de personnes (seize détaillants, buralistes ou points presse, et quatre clients) à assister au match de NBA délocalisé à Londres entre les Knicks de New York et les Wizards de Washington.

•• Les heureux « élus » avaient gagné un concours : les détaillants étaient ceux qui avaient pris le plus de paris en un mois sur des rencontres de NBA ; les clients, ceux qui ont eu les meilleurs pronostics sur ces matchs. « Avec ce partenariat, nous voulons renouveler l’image de FDJ sur les paris sportifs en nous rapprochant des supporters », a expliqué Richard Courtois au Figaro.

Précisons que la FDJ a connu l’année dernière une croissance de ses ventes de paris sportifs de 21%, essentiellement grâce au réseau physique avec l’effet Coupe du Monde.

•• Toujours dans la même optique de se rapprocher des clients et des supporters, FDJ exploite depuis août 2018 un autre partenariat original avec quatre grands clubs de football (OM, OL, AS Monaco, FC Nantes).

Il s’agit de mettre en avant ses meilleurs clients avec un dispositif inédit : chacun peut s’affilier à l’équipe des parieurs de son club de cœur.

Et celui qui pronostique le mieux les résultats de son équipe, sur un mois, a droit à un traitement particulier : sa photo est diffusée dans le stade, il est invité à suivre un match en loge… « Plusieurs milliers de personnes jouent le jeu », explique Richard Courtois. « Nous avons déjà eu 24 gagnants dont sept femmes qui ont été « starisés » de cette façon-là. Cela nous ouvre des perspectives pour pousser nos offres vers cette clientèle. »