Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Mai 2018 | Profession
 

On connait désormais la liste des dix-huit monuments retenus pour bénéficier des recettes du « Loto du patrimoine » : un tirage spécial organisé le 14 septembre et accompagné d’un nouveau jeu de grattage (voir Lmdt du 20 avril).

En effet, à partir du 3 septembre et pendant plusieurs semaines, des tickets de grattage à l’effigie de ces monuments emblématiques seront mis en vente dans les 30 800 points de vente (et sur Internet).

•• Les sommes récoltées dépendront évidemment de la participation des Français, sachant que les tickets seront vendus au prix élevé de 15 euros pièce. Mais la FDJ promet des jackpots très élevés : plus de 10 millions pour le tirage spécial du Loto, au-delà du million d’euros pour les jeux de grattage.

« Ce ne seront pas des jeux dits solidaires : certains joueurs vont gagner, et seule la part de l’État financera le patrimoine en péril », précise-t-on chez l’opérateur.

•• En fonction du succès obtenu par l’opération, la FDJ et la Fondation du patrimoine, estiment pouvoir disposer de 15 à 20 millions d’euros.

Une fois le tirage organisé et les jeux vendus, il faudra répartir ces millions entre les monuments. 270 avaient été répertoriés, à travers un système de dossiers déposés à la Fondation du patrimoine ou au ministère de la Culture. La somme versée aux 18 monuments sélectionnés n’est pas encore fixée : elle dépendra du montant des travaux et de l’urgence patrimoniale sur le bien.

•• « Personne ne pense que le patrimoine français sera définitivement sauvé grâce à un tirage spécial et un jeu de hasard. Mais le loto et les jeux apporteront une bouffée d’air frais et creuseront le sillon du mécénat populaire et collectif » commentait récemment Le Figaro.