Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
18 Juin 2019 | Profession
 

Emmanuel Macron a proposé lundi 17 juin, suivant l’avis du Premier ministre Édouard Philippe, de reconduire Stéphane Pallez à son poste de présidente-directrice générale de La Française des jeux, selon un communiqué de l’Élysée, annonce l’AFP (voir Lmdt du 5 juin).

Le Parlement doit encore donner son aval à cette proposition d’un nouveau mandat de cinq ans pour Mme Pallez.

•• Le conseil d’administration de la Française des Jeux – où siègent neuf représentants de l’État – avait voté à l’unanimité une résolution proposant la reconduction de Mme Pallez à son poste de PDG, qu’elle occupe depuis 2014 et dont le mandat se termine en novembre prochain.

Elle pilotera donc la mise en Bourse de l’entreprise, que le Gouvernement souhaite privatiser d’ici fin 2019 (voir Lmdt du 5 juin). Ancienne de la direction du Trésor, elle a notamment oeuvré à plusieurs privatisations, dont celles d’Air France et de Thomson.

•• En 2018, la FDJ, deuxième loterie européenne et quatrième mondiale, a engrangé 15,8 milliards d’euros de mises, soit une progression de 4,4% sur un an et de 28% en quatre ans (voir Lmdt du 17 avril).

Sa contribution aux finances publiques s’est élevée l’an dernier à 3,5 milliards d’euros, dont 3,3 milliards de prélèvements publics sur les jeux, une manne pour l’État qui sera maintenue même après la privatisation.