Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Avr 2017 | Profession
 

Lancée en mars dernier, la nouvelle du jeu historique de la Française des Jeux (voir Lmdt des 23 et 25 février) affiche des résultats plus qu’encourageants : les ventes ont bondi de 20%, selon le site spécialisé Tirage-gagnant.com qui dévoile les conclusions d’une première étude réalisée par les services de la FDJ.

•• Cette hausse correspond à la fois à l’acquisition de nouveaux joueurs qui ne jouaient pas au Loto auparavant, mais également à la récupération de joueurs qui avaient opté pour la loterie européenne, la jugeant plus intéressante explique le site.

La hausse de 20 centimes du prix de la grille, qui est passée de 2 à 2,20 euros, n’a pas entamé l’engouement de ces joueurs.

•• Le succès était d’ailleurs au rendez-vous dès les premiers tirages : 18 millions de mises en une semaine. Deux temps forts sont attendus d’ici à la fin de l’année : en octobre, le Super Loto du vendredi 13, suivi fin décembre par le Grand Loto de Noël et ses 20 millions d’euros garantis. Des rendez-vous qui devraient considérablement animer les points de vente.

•• Concernant la formule « Lotojis » à base d’emojis, elle a contribué à 5% des prises de jeux en ligne : « une tendance qui pourrait prendre de l’ampleur dans les mois à venir », précise par ailleurs l’étude de la FDJ citée par Tirage-gagnant.com.