Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Juin 2019 | Profession
 

FDJ a ouvert, ce samedi 15 juin, les prises de jeu du tirage du « Super Loto Mission Patrimoine » qui proposera 13 millions d’euros, au minimum, le 14 juillet prochain. Soit le coup d’envoi officiel de l’an 2 des jeux Mission Patrimoine 2019.

Lesquels permettront de financer 121 sites en péril dont 18 sites emblématiques et 103 de maillage territorial (voir Lmdt du 12 juin). Il s’agit de réaliser des performances au-dessus de celles de l’année dernière.

•• Rappelons qu’en 2018, le Super Loto proposé, à la veille des Journées européennes du patrimoine, a permis de réaliser 14 millions d’euros de mises, soit plus de 30 % par rapport à un tirage Loto classique. Plus de 2 millions de Français ont participé à ce tirage, en jouant environ 2 grilles chacun (5,66 euros), une mise moyenne comparable à celle d’un tirage Super Loto du Vendredi 13.

•• Cette année, FDJ a choisi le 14 juillet pour soutenir le patrimoine en péril. C’est à cette date que FDJ offrira un tirage événementiel « Super Loto Mission Patrimoine » avec un jackpot de 13 millions d’euros minimum.

FDJ proposera donc exceptionnellement un tirage Super Loto un dimanche. De plus, 50 codes seront tirés au sort et permettront à 50 gagnants de remporter 20 000 euros chacun. Pour une mise de 3 euros par grille, comme en 2018, 0,75 iront au patrimoine, 1,65 aux joueurs, 0,38 à FDJ (dont 0,17 de rémunération des détaillants) et 0,22 aux prélèvements obligatoires et sociaux.

•• La mobilisation de FDJ pour promouvoir ce Super Loto Mission Patrimoine commence. Elle montera en puissance lors du Tour de France à travers des animations sur le bord des routes mais aussi grâce à une grande campagne de communication avec Stéphane Bern.

•• La commercialisation des jeux Mission Patrimoine fut un succès en 2018, avec près de 22 millions d’euros récoltés au profit de la Fondation du patrimoine pour la mission Bern, dépassant l’objectif initial de 15 à 20 millions d’euros. En 2019, FDJ se fixe un objectif supérieur : atteindre entre 25 et 30 millions d’euros de redistribution à la Fondation du patrimoine.