Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
2 Sep 2018 | Profession
 

Lancement d’une grosse campagne publicitaire (« On a tous une bonne raison d’y jouer »), dès ce dimanche, qui se prolongera jusqu’au 14 septembre.

Mise en place de 12 millions de tickets à gratter dans les points de vente, ce lundi.

Jackpot exceptionnel de 13 millions d’euros minimum pour un Super Loto, le vendredi 14 septembre (avec ouverture des prises, ce lundi aussi).

« Mission Patrimoine » (voir Lmdt du 28 août) s’annonce comme un cas d’école dans le domaine des jeux. Soit la mise en place des techniques éprouvées du jeu au service d’une cause nationale : contribuer à la restauration de monuments historiques.

Avec des moyens exceptionnels. On se demande même si les états d’âme, très médiatisés, de Stéphane Bern, chargé de la Mission sur le Patrimoine, ne viennent pas à point nommé pour susciter le maximum de curiosité sur le sujet.

•• Dans un message adressé aux buralistes, hier, la Confédération rappelle : « En 2001, les buralistes contribuaient comme aucun autre réseau à l’introduction de la nouvelle monnaie, l’Euro, dans toute la France. Lundi 3 septembre, le lancement des Jeux du Patrimoine sera une nouvelle opportunité pour la profession de montrer son ancrage territorial et de contribuer à la sauvegarde du patrimoine national (…)

« Par ce message, nous souhaitons donner une autre dimension à cette opération qui sera une grande première en France (d’autres pays européens l’ont déjà mis en place) sur laquelle vous pouvez capitaliser, en termes d’image, localement. »

•• Le Figaro, dans son édition du 1er septembre, annonce : « tout le Gouvernement, ou presque, devrait gratter ou miser. Le couple présidentiel a prévu d’acheter deux tickets de grattage. »

•• « Le lancement de la Mission du Patrimoine va attirer les joueurs réguliers qui aiment la nouveauté et sont sensibles aux calculs de probabilité » assure Patrick Buffard (directeur général adjoint de la FDJ) dans Le Figaro. « Nous espérons attirer un nouveau public, principalement sensible à la cause de la sauvegarde du patrimoine. Pour eux, ces jeux ou le tirage spécial s’assimileront à un don, en mieux. Ils feront une bonne action, tout en espérant en retirer quelque chose. »

•• Chiffres-clés

15 euros : prix exceptionnel du ticket de grattage (sachant que le panier moyen hebdomadaire d’un joueur est de 10 euros sur plusieurs jeux)

14 centimètres sur 20 : taille inédite du ticket de grattage

72 % : taux de retour aux joueurs ; pratiquement 1 ticket sur 3 sera gagnant ; les gains s’échelonnant de 15 euros jusqu’ au niveau exceptionnel de 1,5 million d’euros

 13 millions d’euros : jackpot du Super Loto

 15 à 20 millions d’euros : revenus escomptés pour le patrimoine

 270 : nombre de monuments bénéficiaires dont 18  » prioritaires  » figurant sur les tickets

 44 000 : nombre de monuments historiques en France (6 000 opérations de restauration en cours)