Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Fév 2020 | Profession
 

En complément des premiers chiffres sur l’activité de la Française des Jeux en 2019 (voir 13 février), quelques précisions (notamment sur l’activité du réseau des détaillants) issues du communiqué de presse de la FDJ.

•• Forte progression des mises

montant total des mises totales : 17,2 milliards (soit + 9 %) avec une croissance portée par toutes les activités : tirage, jeux instantanés et paris sportifs.

montant total des mises en points de vente : 16,1 milliards d’euros (+ 7 %).

•• Perspectives 2020 : FDJ vise une hausse des mises supérieure à 5 % pour cette année qui connaîtra un relancement d’Euromillions, des lancements de nouveaux jeux instantanés et l’UEFA Euro 2020.

•• Faits marquants 2019 :  relancement réussi du Loto en fin d’année, avec une hausse des mises en points de vente supérieure à 10 % sur les 2 mois suivants.

Plus de 10 jeux instantanés en point de vente lancés ou relancés, avec notamment le succès du premier jeu « phygital » (« Quitte ou Double » / voir 5 mars 2019) ; alors que la famille « Mots croisés » devient le 6ème jeu FDJ a présenter des mises supérieures à 1 milliard d’euros.

•• 70% des mises « Parions Sport Point de Vente » (en progression de 10 %) sont dématérialisées : le joueur utilisant une application ou un service digital pour la préparation des mises avant enregistrement par le détaillant.

•• À 865 millions d’euros, la rémunération globale des détaillants a augmenté de 80 millions d’euros en 2019.

Plus d’un tiers de cette augmentation provient de la nouvelle rémunération différenciée par jeux alignée sur les priorités du groupe FDJ », négociée par la Confédération (voir 2 et 5 février 2018).

•• La FDJ s’appuie sur un réseau d’environ 30 000 points de vente dans plus de 11 000 communes.